Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Patriot US en Pologne: Varsovie n'a pas à s'excuser auprès de Moscou (Sikorski)

© RIA Novosti . Eduard Pesov / Aller dans la banque de photosLe chef de la diplomatie polonaise Radoslaw Sikorski
Le chef de la diplomatie polonaise Radoslaw Sikorski - Sputnik France
S'abonner
La Pologne n'entend pas s'excuser auprès de la Russie pour avoir accueilli des missiles américains Patriot sur son territoire, a déclaré le chef de la diplomatie polonaise Radoslaw Sikorski.

La Pologne n'entend pas s'excuser auprès de la Russie pour avoir accueilli des missiles américains Patriot sur son territoire, a déclaré devant les journalistes le chef de la diplomatie polonaise Radoslaw Sikorski, en commentant la réaction critique de Moscou à ce déploiement.

"Et les S-300 russes à proximité de nos frontières? (…) La Pologne est membre de l'Otan, et elle n'a pas à s'en excuser (…)", a indiqué M.Sikorski.

Et d'ajouter que le déploiement de missiles Patriot à Morąg était "purement défensif".

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexandre Grouchko a déclaré vendredi 28 mai lors d'une conférence de presse à RIA Novosti qu'absolument rien ne justifiait le déploiement des missiles américains Patriot sur le territoire polonais, et d'autant plus à proximité des frontières russes.

Conformément au traité conclu entre la Pologne et les Etats-Unis le 11 décembre 2009 à Varsovie, une base américaine a été implantée sur le territoire polonais, dans la  ville de Morąg (voïvodie de Varmie-Mazurie), à une distance de 80 de la frontière russe. Plusieurs batteries de missiles sol-air Patriot seront  déployées dans cette base, suivies plus tard de missiles SM-3, capables d'intercepter des missiles balistiques.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала