La situation au Kirghizistan devient plus tendue

La situation au sud du Kirghizistan reste tendue. Le service de sécurité nationale a annoncé que bien que dans la province de Och et de Jalal-Abadil il n'y ait pas de conflits armés, il ne peut pas s'agir de la levée du couvre-feu.
La situation au sud du Kirghizistan reste tendue. Le service de sécurité nationale a annoncé que bien que dans la province de  Och et de Jalal-Abadil il n'y ait pas de conflits armés, il ne peut pas s'agir de la levée du couvre-feu. La dirigeante du gouvernement provisoire Roza  Otounbaïeva a déclaré à la conférence de presse que mercredi cela sera le Jour de Deuil au Kirghizistan. On annonce que Och et Jalal-Abadil sont partiellement détruits, des magasins et  des marchés sont pillés. Les produits alimentaires et l'eau potable manquent. Les Ouzbeks éthiques partent du Kirghizistan. Les familles des diplomates russes sont évacuées de la ville d'Och. La Russie apporte au Kirghizistan une aide humanitaire urgente.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала