Gaz: la Commission européenne espère un règlement rapide de la crise

La Commission européenne (CE) compte sur le règlement de la "crise gazière" dans les jours qui viennent, a déclaré mercredi le commissaire européen à l'Energie Günther Oettinger, lors d'une conférence de presse à Bruxelles."Cette crise ne sera pas longue, elle sera désamorcée dans les jours à venir", a-t-il estimé.Le commissaire européen a appelé au respect des contrats par les deux pays - la Russie et la Biélorussie.
Depuis le début de l'année en cours, Minsk a cumulé une dette évaluée par Gazprom à 192 millions de dollars. Le groupe russe a réduit mercredi de 60% les livraisons à la Biélorussie face à l'absence de tentative de règlement de la dette.Néanmoins, le transit du gaz russe vers l'Europe via le territoire biélorusse est réalisé au régime normal, aucun problème ne menaçant les consommateurs européens, a rassuré mercredi le PDG de Gazprom Alexeï Miller.De son côté, le premier vice-premier ministre biélorusse Vladimir Semachko a annoncé mercredi le remboursement par la Biélorussie de sa dette de 187 millions de dollars devant Gazprom pour le gaz livré. A signaler que le holding russe avait cité une somme de 192 millions de dollars. Cependant, Gazprom ne le confirme pas.
Minsk exige du russe Gazprom qu'il règle sa dette pour le transit de gaz via le territoire de la Biélorussie avant 07h00 GMT jeudi 24 juin, autrement le transit sera bloqué.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала