Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

OSCE: l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud doivent pouvoir s'exprimer (Moscou)

© RIA Novosti . Edouard PesovAnvar Azimov, délégué permanent russe auprès de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)
Anvar Azimov, délégué permanent russe auprès de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) - Sputnik France
S'abonner
La Russie préconise l'élargissement des possibilités de dialogue pour tous les participants aux Discussions de Genève sur le Caucase du Sud, a déclaré Anvar Azimov, délégué permanent russe auprès de l'OSCE.

La Russie préconise l'élargissement des possibilités de dialogue pour tous les participants aux Discussions de Genève sur le Caucase du Sud, a déclaré jeudi à Vienne Anvar Azimov, délégué permanent russe auprès de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

"Nous estimons qu'avec son approche globale de la sécurité, l'OSCE pourrait servir de tribune à l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud pour s'exprimer devant les Etats membres", a indiqué le diplomate lors d'une réunion du Conseil permanent de l'Organisation dans la capitale autrichienne.

Selon M.Azimov, "on pourrait écouter régulièrement les représentants de Soukhoumi et de Tskhinvali lors de briefings informels sous l'égide de la Présidence en exercice".

"De tels contacts sont indispensables, notamment pour avoir l'information de première main", a conclu l'ambassadeur russe.

Les discussions internationales de Genève font suite au conflit d'août 2008 en Ossétie du Sud. Elles se déroulent depuis octobre 2008 et réunissent les délégations géorgienne, russe et américaine, ainsi que les représentants de l'Abkhazie, de l'Ossétie du Sud, de l'Union européenne, de l'Onu et de l'OSCE.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала