Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

PO: l'entretien Barak-Fayyad laissera de côté le règlement

© Sputnik . Sergey Subbotin / Aller dans la banque de photosLe ministre israélien de la Défense Ehud Barak
Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak - Sputnik France
S'abonner
Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak et le chef du gouvernement de l'Autorité palestinienne Salam Fayyad aborderont lundi l'amélioration de la qualité de vie des Palestiniens sans toutefois évoquer le processus de paix, a annoncé le porte-parole du gouvernement palestinien Ghassan al-Khatib.

Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak et le chef du gouvernement de l'Autorité palestinienne Salam Fayyad aborderont lundi l'amélioration de la qualité de vie des Palestiniens sans toutefois évoquer le processus de paix, a annoncé le porte-parole du gouvernement palestinien Ghassan al-Khatib.

"Cette rencontre (entre MM. Fayyad et Barak, ndlr) ne s'inscrit pas dans les négociations de paix. Elle a pour but de simplifier la vie de notre peuple", a-t-il indiqué sur les ondes de la radio Voix de la Palestine.

Selon M. al-Khatib, les deux responsables évoqueront la levée du blocus de la Bande de Gaza, l'extension du pouvoir des forces de sécurité palestiniennes en Cisjordanie ainsi que la limitation des raids et des arrestations menées dans cette zone par les Israéliens.

Auparavant, la radio publique israélienne avait annoncé qu'en prévision du prochain départ du premier ministre Benjamin Netanyahu pour les Etats-Unis, Salam Fayyad et Ehud Barak parleraient du processus de paix.

Les autorités palestiniennes refusent toutefois d'évoquer de façon directe le "statut définitif" tant que la fixation des frontières permanentes et les paramètres de sécurité n'auront pas été résolus dans le cadre du dialogue indirect sous médiation américaine.

Après presque deux ans d'interruption, le dialogue palestino-israélien a été relancé en mai dernier grâce aux efforts de Washington et s'effectue par le biais de médiateurs américains. Israël pour sa part prône le passage au plus vite aux négociations directes sans aucune condition préalable.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала