Russie-Namibie: dynamiser la coopération dans la production d'uranium

Un groupe de travail russo-namibien se réunira en septembre à Moscou pour évoquer la coopération entre les deux pays dans la production d'uranium, a annoncé jeudi aux journalistes le PDG du holding russe Atomredmetzoloto (ARMZ) Vadim Jivov. "De nombreux projets sont à l'étude.
Un groupe de travail russo-namibien se réunira en septembre à Moscou pour évoquer la coopération entre les deux pays dans la production d'uranium, a annoncé jeudi aux journalistes le PDG du holding russe Atomredmetzoloto (ARMZ) Vadim Jivov.

"De nombreux projets sont à l'étude. Nous envisageons notamment d'élargir notre coentreprise SWA Uranium Mines", a affirmé M.Jivov.

Créée en 2008, cette joint-venture est chargée de prospecter et de mettre en valeur les gisements d'uranium en Namibie. ARMZ participe au projet par l'intermédiaire de sa filiale Runex Uranium fondée sur une base paritaire avec VTB Capital Namibia.

Le 20 mai dernier, les gouvernements russe et namibien ont signé un mémorandum d'entente sur la coopération dans la prospection géologique et la production d'uranium dans ce pays d'Afrique australe. Aux termes du mémorandum, l'Agence fédérale de l'énergie atomique russe Rosatom et le ministère namibien de l'Energie ont créé un groupe de travail chargé de concevoir des projets conjoints.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала