Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Cheonan: les experts russes hésitent sur les causes du naufrage (amiral)

© RIA Novosti . Ivan Zaharchenko la corvette Cheonan
la corvette Cheonan - Sputnik France
S'abonner
Les experts russes qui ont visité la Corée du Sud hésitent sur les causes du naufrage de la corvette Cheonan, a annoncé samedi le commandant en chef des forces navales russes, l'amiral Vladimir Vyssotski.

Les experts russes qui ont visité la Corée du Sud hésitent sur les causes du naufrage de la corvette Cheonan, a annoncé samedi le commandant en chef des forces navales russes, l'amiral Vladimir Vyssotski.

La corvette sud-coréenne Cheonan a coulé en mer Jaune le 26 mars dernier. L'accident a fait 46 morts, 58 marins ont été sauvés. Une commission d'enquête internationale composée d'experts américains et japonais a établi que le navire avait été détruit par une torpille nord-coréenne. Pyongyang a catégoriquement nié toute responsabilité dans cette tragédie. Un groupe d'experts russes s'est également rendu en Corée du Sud pour établir les causes du naufrage.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné l'attaque du Cheonan, sans toutefois en accuser la Corée du Nord.

"Les résultats de l'enquête effectuée par les experts russes suscitent des interrogations. Nous n'avons pas reçu de réponses claires. Mais je n'en dirai pas plus", a déclaré M.Vyssotski sur les ondes de la radio Echo de Moscou.

Il a dans le même temps souligné que les spécialistes militaires russes bénéficiaient "du régime de travail le plus favorable" en Corée du Sud.

L'amiral ignore si les questions en suspens seront un jour clarifiées ou non.

"Cela ne dépend pas de nous. La situation dans la région Asie-Pacifique a toujours été compliquée. Nous le savons bien", a-t-il conclu.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала