Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

GLONASS: tir de nouveaux satellites le 2 septembre (Roskosmos)

© Sputnik . Vladimir Baranov  / Aller dans la banque de photosUne maquette de GLONASS-M
Une maquette de GLONASS-M - Sputnik France
S'abonner
Le tir d'un lanceur Proton-M destiné à placer sur orbite trois nouveaux satellites de navigation GLONASS-M doit avoir lieu le 2 septembre prochain à 1h53 GMT, indique un communiqué de l'agence spatiale russe Roskosmos.

Le tir d'un lanceur Proton-M destiné à placer sur orbite trois nouveaux satellites de navigation GLONASS-M doit avoir lieu le 2 septembre prochain à 1h53 GMT, indique un communiqué de l'agence spatiale russe Roskosmos.

"Les préparatifs de lancement du premier des trois GLONASS-M touchent à leur fin sur le cosmodrome de Baïkonour. Les spécialistes ont installé des piles solaires sur le satellite. Cette opération fait généralement partie des tests finaux d'un appareil spatial au sol. Une fois les essais du satellite terminés, il sera mis en conservation", lit-on dans le communiqué.

Le deuxième GLONASS-M de la série arrivera à Baïkonour au début de la semaine prochaine et le troisième au début de la seconde décade d'août. Leurs essais seront achevés fin août.

Entre-temps, l'inspection du lanceur Proton, endommagé le 18 juillet dernier dans un accident ferroviaire, n'est pas encore terminée. Une commission spécialement formée doit indiquer si la fusée porteuse pourra être utilisée pour mettre en orbite les satellites du système de navigation GLONASS (Global Navigation Satellite System).

Si l'état du Proton est jugé insatisfaisant, il sera remplacé par un lanceur de réserve du même type.

Le système GLONASS, analogue russe de l'américain GPS, est destiné à positionner les objets sur terre et en mer. 18 satellites sont nécessaires pour couvrir le territoire russe et au moins 24 pour couvrir l'ensemble du globe.

Le lancement des premiers satellites GLONASS-M a eu lieu en décembre 2009. Le 2 mars dernier, trois nouveaux appareils de ce type ont été mis en orbite à l'aide d'un Proton-M.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала