Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Porte-hélicoptères Mistral/Dokdo: un appel d'offres en Russie en septembre

© RIA Novosti . Alexei Danichev  / Aller dans la banque de photosUn porte-hélicoptères de classe Mistral
Un porte-hélicoptères de classe Mistral - Sputnik France
S'abonner
Un appel d'offres pour l'achat et la construction d'un porte-hélicoptères de classe Mistral ou Dokdo pour la Marine russe se tiendra en Russie en septembre prochain, a annoncé le porte-parole du Groupe russe unifié de construction navale (OSK) Igor Riabov.

Un appel d'offres pour l'achat et la construction d'un porte-hélicoptères de classe Mistral ou Dokdo pour la Marine russe se tiendra en Russie en septembre prochain, a annoncé jeudi à Moscou le porte-parole du Groupe russe unifié de construction navale (OSK) Igor Riabov.

"Le ministère russe de la Défense nous a officiellement invité à participer à l'appel d'offres pour la construction d'un porte-hélicoptères en Russie. Le commandant en chef de la Marine russe nous demande également de l'aider à organiser le concours dont la date n'est pas encore fixée. Nous n'aurons pas le temps de l'organiser avant fin août, il se déroulera donc en septembre", a indiqué M.Riabov.

Le groupe OSK sera représenté par les Chantiers navals de l'Amirauté (Saint-Pétersbourg), Iantar (Kaliningrad) et Zvezda (territoire du Primorié). Le groupe OSK s'engage à construire le premier porte-hélicoptères en 30 mois, a conclu M.Riabov.

La Russie mène des négociations avec la France sur l'achat de quatre porte-hélicoptères de classe Mistral. Initialement, Moscou voulait acheter à la France un porte-hélicoptère pour en construire elle-même trois autres sous licence. Mais en début d'année, le président français Nicolas Sarkozy a annoncé le début de négociations selon le schéma "2+2" prévoyant la fourniture par la France de deux navires clefs en main et la construction de deux autres en Russie.

D'ailleurs, Moscou peut préférer le Dokdo sud-coréen au BPC Mistral. Selon M.Riabov, le bâtiment sud-coréen est meilleur marché et plus performant, sa vitesse étant de 22 nœuds (Mistral - 19 nœuds), le nombre de marins embarqués étant de 720, au lieu des 450 pour le Mistral.

Les experts de l'OSK estiment que l'appel d'offres doit réunir les meilleurs navires du monde dont le Mistral, le Dokdo et d'autres bâtiments. A l'heure actuelle, le groupe OSK recueille les offres et les soumet à une commission spéciale auprès du ministère de l'Industrie et du Commerce dirigée par le vice-premier ministre russe Igor Setchine.

Bâtiment de débarquement déplaçant 19.000 tonnes, le Dokdo possède un réservoir d'eau capable d'accueillir deux vedettes à coussin d'air et un hangar pour dix hélicoptères UH-60. Il peut véhiculer un commando de 720 hommes et jusqu'à 40 unités de matériel de guerre, dont six chars. Un propulseur diesel lui assure une vitesse de croisière de 23 nœuds.

Le bâtiment de projection et de commandement de classe Mistral est long d'environ 200 mètres et capable de porter six hélicoptères, quatre vedettes de débarquement ou deux navires à coussin d'air de faible tonnage, ainsi qu'un commando de 450 hommes. Selon les estimations préliminaires, un porte-hélicoptères de ce type coûtera 400 à 500 millions d'euros à  la Marine russe.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала