Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le tribunal pénal fédéral suisse a acquitté l'entrepreneur russe Victor Vexelberg

S'abonner
Le tribunal pénal fédéral suisse a acquitté l'entrepreneur russe Victor Vexelberg, chef du groupe de compagnies « Renova », accusé de violation des lois boursières.

Le tribunal pénal fédéral suisse a acquitté l'entrepreneur russe Victor Vexelberg, chef du groupe de compagnies « Renova », accusé de violation des lois boursières. Le ministère suisse des finances a accusé Vexelberg lors de l'achat des actions  de la compagnie Oerlikon en 2006. Le ministère a frappé en décembre 2009 Vexelberg d'amende record de 40 millions de francs suisses (près de 38 millions de dollars).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала