Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Toxicomanes: le système russe d'assistance insuffisant (officiel)

© RIA Novosti . Pavel Lisitsyn / Aller dans la banque de photosLe centre de réhabilitation pour toxicomanes
Le centre de réhabilitation pour toxicomanes - Sputnik France
S'abonner
La Russie manque de centres de réhabilitation pour toxicomanes, le système national d'aide aux personnes narco-dépendantes n'étant pas encore sur pieds, a déclaré vendredi le directeur du Service russe de contrôle de stupéfiants, Viktor Ivanov.

La Russie manque de centres de réhabilitation pour toxicomanes, le système national d'aide aux personnes narco-dépendantes n'étant pas encore sur pieds, a déclaré vendredi le directeur du Service russe de contrôle de stupéfiants, Viktor Ivanov.

Selon lui, la Russie ne compte que trois centres de réhabilitation fédéraux, 27 postes stationnaires et près de 50 centres d'Etats, financés par les budgets régionaux.

"Mais c'est trop peu, d'autant que des centaines de centres privés (commerciaux, non-commerciaux, religieux) sont privés de l'attention de l'Etat", a insisté M. Ivanov.

Les centres ne jouissent d'aucune aide matérielle, juridique et méthodique, a-t-il souligné.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала