Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Darfour: le Rwanda revient sur sa décision du retrait des troupes

S'abonner
Le Rwanda est revenu sur sa décision de retirer du Darfour (Soudan) son contingent de paix servant au sein de la mission hybride Onu/Union africaine (Minuad).

Le Rwanda est revenu sur sa décision de retirer du Darfour (Soudan) son contingent de paix servant au sein de la mission hybride Onu/Union africaine (Minuad), rapporte la presse soudanaise, se référant à Alain Leroy, secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l'Onu.

"Le Rwanda a confirmé qu'il maintiendrait ses troupes au Soudan, notamment dans le cadre de la mission de maintien de la paix Onu-Union africaine au Darfour, a indiqué M.Leroy.

Selon ce dernier, à son arrivée à New York pour participer à la 65ème session de l'Assemblée générale de l'Onu, le président rwandais Paul Kagame a confirmé que les soldats de la paix de son pays resteraient au Darfour.

En août dernier, les autorités rwandaises ont menacé de retirer leurs militaires du Soudan en cas de publication le 1er octobre prochain d'un rapport préparé par le Haut-commissariat de l'Onu aux droits de l'Homme qui accuse Kigali de crimes en République démocratique du Congo (RDC) de 1996 à 1997.

Lors de sa visite à Kigali il y a deux semaines, le secrétaire-général de l'Onu Ban Ki-moon a réussi un compromis entre deux parties. Il a été entendu que le Rwanda apporterait des amendements dans le texte du rapport avant sa publication.

Le Rwanda a mis quelque 3.500 soldats à la disposition de l'Onu dans la province du Darfour au sein de la Minuad, et 250 autres au sein de la mission Unmis, chargée de surveiller la mise en œuvre de l'accord de paix entre le Nord et le Sud-Soudan.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала