Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Colonisation: pas de débats au gouvernement israélien (officiel)

© RIA Novosti Alexei Nikolski  / Aller dans la banque de photosLe premier ministre israélien Benjamin Netanyahu
Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu - Sputnik France
S'abonner
Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a convoqué une réunion des ministres clés, mais, contrairement à des informations des médias, il n'y a pas été question d'un nouveau moratoire sur la colonisation, a indiqué le bureau du chef du gouvernement.

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a convoqué mardi une réunion des ministres clés, mais, contrairement à des informations des médias, il n'y a pas été question d'un nouveau moratoire sur la colonisation, a indiqué le bureau du chef du gouvernement.

"Contrairement aux informations des médias, la discussion n'a pas porté sur des efforts en vue de permettre la poursuite du dialogue de paix (israélo-palestinien)", stipule le communiqué de presse.

Selon le document, la réunion était consacrée à la "campagne internationale de dénigrement d'Israël et de négation de son droit se défendre".

Le chef du gouvernement israélien a confirmé lundi avoir mené un "dialogue diplomatique et délicat" avec Washington, préférant cependant ne pas en dévoiler les détails pour le moment.

Relancées le 2 septembre dernier à Washington après plus d'un an et demi de suspension, les négociations directes palestino-israéliennes sont menacées par la décision d'Israël de ne pas prolonger le moratoire sur la colonisation.

Décrété en novembre 2009, le moratoire sur les implantations juives de Cisjordanie a expiré le 26 septembre dernier à minuit. Les Palestiniens exigent l'arrêt total de la colonisation, faute de quoi ils menacent de se retirer des négociations. Les travaux de constructions ont toutefois repris lundi dernier dans les colonies juives de Cisjordanie occupée.

La décision de poursuivre ou non les pourparlers sera adoptée au terme d'une réunion ministérielle de la Ligue arabe prévue le 8 octobre prochain à Syrte (Libye).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала