Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Egypte ferme sa frontière à des responsables du Hamas

S'abonner
En prévision du grand pèlerinage musulman, les autorités égyptiennes ont interdit le passage de la frontière commune avec la bande de Gaza à certains pèlerins, membres du mouvement islamiste palestinien Hamas, rapporte vendredi l'agence d'information Maan.

En prévision du grand pèlerinage musulman, les autorités égyptiennes ont interdit le passage de la frontière commune avec la bande de Gaza à certains pèlerins, membres du mouvement islamiste palestinien Hamas, rapporte vendredi l'agence d'information Maan.

"Les dirigeants du Hamas nous ont annoncé que Le Caire avait refusé à certains leaders le droit de se rendre au Hadj (pèlerinage musulman, ndlr) à travers ses territoires", a annoncé à l'agence Sami Abou Zouhri, responsable du mouvement.

Il s'est toutefois abstenu de préciser les noms des leaders du Hamas figurant sur cette liste noire.

"Le Hadj est un rite religieux qui ne doit pas être mêlé aux divergences politiques", a indiqué M.Zouhri avant d'exhorter l'Egypte à revenir sur sa décision.

Cependant l'agence Maan a publié les noms de trois leaders islamistes déclarés "persona non grata" en Egypte. Outre Sami Abou Zouhri, Salah Bardawil, membre du Conseil législatif, et Faouzi Barhoum, porte-parole du Hamas, figurent sur cette liste.

Les rapports entre l'Egypte et le Hamas se sont détériorés il y a un an, lorsque ce dernier a refusé de signer la réconciliation interpalestinienne proposée par Le Caire.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала