Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nucléaire iranien: Moscou espère une reprise prochaine des négociations

© RIA Novosti . Anton Denisov / Aller dans la banque de photosLe ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov - Sputnik France
S'abonner
Moscou espère que les négociations entre Téhéran et les Six médiateurs pour le nucléaire iranien (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) seront relancées début décembre, a déclaré jeudi aux journalistes le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Moscou espère que les négociations entre Téhéran et les Six médiateurs pour le nucléaire iranien (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) seront relancées début décembre, a déclaré jeudi aux journalistes le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"J'espère que la reprise des négociations aura lieu. Au moins, des dates concrètes sont actuellement examinées, il s'agit du début décembre", a dit M. Lavrov.

Lors de la rencontre entre le président russe Dmitri Medvedev et son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad qui a eu lieu le 18 novembre, les parties n'ont pas précisé le lieu de la reprise des négociations, ni le calendrier, a indiqué le ministre.

"Le président Medvedev a exprimé notre vif intérêt pour la reprise des négociations au plus vite et a appelé la partie iranienne à ne pas tergiverser. Et nous avons ressenti que M. Ahmadinejad comprenait la nécessité d'un tel pas de Téhéran", a souligné le chef de la diplomatie russe.

Les Six et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), ont entamé un dialogue avec l'Iran en 2003 en vue de le convaincre de suspendre les travaux d'enrichissement d'uranium, capables de porter atteinte au régime de non-prolifération nucléaire. Téhéran s'est retiré des discussions en novembre 2009, après l'adoption par le Conseil des gouverneurs de l'AIEA d'une résolution condamnant le lancement d'un deuxième site iranien d'enrichissement d'uranium.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала