Ankara ne se taira pas en cas d'attaque israélienne contre le Liban (Erdogan)

© RIA Novosti . Sergei Guneev  / Aller dans la banque de photosLe premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan
Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan - Sputnik France
La Turquie ne se taira pas en cas de nouvelle agression israélienne contre le Liban, a déclaré le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, en visite officielle à Beyrouth.

La Turquie ne se taira pas en cas de nouvelle agression israélienne contre le Liban, a déclaré jeudi le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, en visite officielle à Beyrouth.

"Pense-t-il (Israël) pouvoir pénétrer au Liban avec les avions et les chars les plus modernes, tuer femmes et enfants, détruire écoles et hôpitaux et que nous nous tairons? Pense-t-il pouvoir utiliser des armes ultramodernes et des bombes au phosphore et à sous-munitions pour tuer des enfants à Gaza et que nous nous tairons?", s'est indigné M.Erdogan.

"Nous ne nous tairons pas, mais soutiendrons la justice par tous les moyens", a affirmé le chef du gouvernement turc lors de la réunion annuelle de l'Union des banques arabes dans la capitale libanaise.

Autrefois allié stratégique d'Israël, la Turquie ne tarit pas aujourd'hui de critiques à l'égard de l'Etat hébreu. A l'heure actuelle, les relations entre ces deux pays sont au plus bas.

Les relations sont tendues depuis l'offensive israélienne fin 2008/2009 contre la bande de Gaza contrôlée par le mouvement islamiste Hamas. La crise a rebondi en mai, suite à l'arraisonnement d'une flottille d'aide humanitaire pour Gaza par un commando israélien au cours duquel neuf Turcs avaient été tués.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала