Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

WikiLeaks: le piratage de Google orchestré par un haut responsable chinois

S'abonner
La cyber-attaque contre le moteur de recherche Google, réalisée en décembre 2009, a été orchestrée par un membre du gouvernement chinois, lit-on dans les documents confidentiels de la diplomatie américaine divulgués par le site WikiLeaks.

La cyber-attaque contre le moteur de recherche Google, réalisée en décembre 2009, a été orchestrée par un membre du gouvernement chinois, lit-on dans les documents confidentiels de la diplomatie américaine divulgués par le site WikiLeaks.

Selon les télégrammes diplomatiques américains, l'attaque, commanditée par un haut responsable du Bureau politique du Parti communiste chinois, "était de nature 100% politique et n'avait aucun lien avec la concurrence des moteurs de recherche chinois".

En janvier 2010, Google a annoncé avoir été victime d'une série d'opérations de cyber-espionnage. Des pirates informatiques ont réussi à voler des données personnelles et des messages privés appartenant à des dissidents politiques chinois. Google a qualifié l'attaque comme "politique", affirmant qu'elle avait été opérée depuis la Chine.

Le 1er décembre dernier, les autorités chinoises ont bloqué l'accès à WikiLeaks qui avait révélé quelque 250.000 télégrammes diplomatiques américains, certains impliquant la Chine. Auparavant, les porte-paroles du gouvernement chinois ont refusé de commenter le contenu des documents mis en ligne par le site.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала