Egypte: les partisans de Moubarak continuent d'affluer

Malgré l'entrée en vigueur du couvre-feu, les partisans du président égyptien Hosni Moubarak continuent d'affluer dans le centre du Caire, rapporte un correspondant de RIA Novosti sur place.

Malgré l'entrée en vigueur du couvre-feu, les partisans du président égyptien Hosni Moubarak continuent d'affluer dans le centre du Caire, rapporte un correspondant de RIA Novosti sur place.

Des gens à pied et à bord de véhicules portent des portraits du président et se dirigent vers la place Tahrir, au centre de la capitale égyptienne.

Plus tôt dans la journée, les médias ont annoncé que plusieurs personnes avaient trouvé la mort et que des dizaines d'autres avaient été blessées mercredi dans des accrochages sanglants entre partisans et détracteurs du président Moubarak sur la principale place du Caire.

Dans la nuit de mardi à mercredi, le président Hosni Moubarak a adressé au peuple égyptien une allocution télévisée. Il a promis de ne pas briguer un nouveau mandat lors de la prochaine présidentielle à l'automne 2011 et de procéder à des réformes politiques radicales durant les derniers mois de son mandat présidentiel.

La situation en Egypte reste tendue après l'allocution présidentielle. La majorité des opposants revendiquent toujours la démission de Hosni Moubarak. Toutefois, des dizaines de milliers de personnes commencent à descendre dans la rue pour soutenir le président.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала