Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Libye: Kadhafi accuse Ben Laden d'être derrière les troubles

S'abonner
Dans une allocution à la nation, le président libyen Mouammar Kadhafi, a accusé le numéro un d'Al-Qaïda Oussama Ben Laden d'inciter le peuple libyen à la révolte, a annoncé la télévision nationale.

Dans une allocution à la nation, le président libyen Mouammar Kadhafi, a accusé le numéro un d'Al-Qaïda Oussama Ben Laden d'inciter le peuple libyen à la révolte, a annoncé la télévision nationale.

"Oussama Ben Laden est un ennemi qui manipule le peuple. Ne soyez pas influencés par lui", a-t-il dit par téléphone à la télévision nationale.

Plus tôt dans la journée le leader avait déclaré qu'il accorderait dans son message une attention particulière aux événements dans la ville de Zaouïa (ouest) en proie à de violents affrontements entre manifestants et forces de l'ordre qui ont fait au moins 20 victimes.

"Ce qui s'est passé à Zaouïa est une farce à la quelle des personnes normales ne prendraient jamais part", a-t-il indiqué.

Le leader a de nouveau appelé le peuple à revenir à la vie normale. 

Depuis le 15 février dernier, la Libye est le théâtre de violentes manifestations contre le régime de Mouammar Kadhafi, au pouvoir depuis plus de 40 ans. L'est du pays n'est plus sous contrôle du leader contesté et les villes tombent une à une aux mains des insurgés.

Selon les organisations internationales des droits de l'homme, la répression des soulèvements dans a fait de 600 à 1.000 morts et 4.000 blessés.
De nombreux pays dans le monde évacuent par air et par mer leurs ressortissants travaillant en Libye, pris au piège des violences.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала