Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nord Stream: la construction du deuxième tronçon débutera mai 2011

© RIA Novosti . Igor Zarembo  / Aller dans la banque de photosNord Stream
Nord Stream - Sputnik France
S'abonner
La construction du second gazoduc Nord Stream débutera en mai 2011, a annoncé vendredi aux journalistes Matthias Warnig, directeur exécutif de Nord Stream AG, société qui exploite le pipe-line.

La construction du second gazoduc Nord Stream débutera en mai 2011, a annoncé vendredi aux journalistes Matthias Warnig, directeur exécutif de Nord Stream AG, société qui exploite le pipe-line.

"La construction du second pipeline débutera en mai prochain", a indiqué M.Warnig, en ajoutant que les travaux liés au point de sortie du deuxième gazoduc en territoire de Russie avaient débuté en février dernier.

Le premier tronçon du gazoduc sera opérationnel début octobre 2011, comme prévu, et son remplissage commencera en mai prochain, a poursuivi l'intéressé.

"Nous sommes dans les temps et le cadre budgétaire est respecté", a conclu M.Warnig.

Voie d'approvisionnement en gaz russe pour l'Europe (marchés allemand, britannique, néerlandais, français et danois) foncièrement nouvelle, le gazoduc Nord Stream reliera la ville russe de Vyborg à la ville allemande de Greifswald par le fond de la mer Baltique.

Le système comprendra deux pipelines, dont le premier, d'une longueur de 1.223 km et d'une capacité de 27,5 milliards de m3 de gaz par an, doit entrer en service en septembre 2011. La mise en exploitation du deuxième tronçon, d'une capacité de transport égale, est prévue pour octobre 2012, selon le PDG de Gazprom, Alexeï Miller.

L'itinéraire de Nord Stream passera par les eaux territoriales et les zones économiques exclusives du Danemark, de la Suède, de la Finlande, de la Russie et de l'Allemagne.

L'exploitant du projet, la société Nord Stream AG, est détenu par le russe Gazprom (51%), les allemands Wintershall Holding et  E.ON Ruhrgas (15,5% chacun), le néerlandais Gasunie (9%) et le français GDF Suez (9%).

Les coûts de construction atteignent 3,9 milliards d'euros pour le premier tronçon et 2,5 milliards pour le deuxième.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала