Ukraine/gazoducs: Kiev appelle les Européens à s'impliquer

Les pays membres de l'UE doivent s'impliquer dans la modernisation des gazoducs ukrainiens qui acheminent la majeure partie du gaz russe destiné aux consommateurs européens, a déclaré mardi le premier ministre ukrainien Nikolaï Azarov lors d'une rencontre avec les milieux d'affaires français.

Les pays membres de l'UE doivent s'impliquer dans la modernisation des gazoducs ukrainiens qui acheminent la majeure partie du gaz russe destiné aux consommateurs européens, a déclaré mardi le premier ministre ukrainien Nikolaï Azarov lors d'une rencontre avec les milieux d'affaires français.

"Qui pourrait être intéressé plus que vous?", a demandé le premier ministre cité dans un communiqué mis en ligne sur le site du gouvernement ukrainien.

Kiev a annoncé à plusieurs reprises son intention de moderniser les gazoducs de transport. A l'heure actuelle, ils acheminent près de 80% des livraisons gazières russes vers l'Europe. Pour réaliser ce projet, l'Ukraine veut faire appel aux pays de l'UE et à la Russie. Selon le ministre ukrainien de l'Energie, Iouri Boïko, la modernisation doit débuter en juin prochain.

Le chef du gouvernement ukrainien a espéré que "la France prendrait une position active" dans ces travaux.

Le réseau ukrainien comprend des gazoducs d'une longueur totale de 37.600 km et 71 stations de compression. Sa modernisation demandera 6,5 milliards d'euros.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала