Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Gagarine et ses femmes bien-aimées: son épouse, ses filles et sa mère

S'abonner
On sait que le gouvernement soviétique avait préparé trois communiqués sur vol spatial de Iouri Gagarine, l’un desquels devait être diffusé par l’agence TASS. Le premier, relatant le succès de l’entreprise, a été finalement rendu public.

On sait que le gouvernement soviétique avait préparé trois communiqués sur vol spatial de Iouri Gagarine, l’un desquels devait être diffusé par l’agence TASS. Le premier, relatant le succès de l’entreprise, a été finalement rendu public.

© RIA Novosti . Yuri Abramochkin / Aller dans la banque de photosOn sait que le gouvernement soviétique avait préparé trois communiqués sur vol spatial de Iouri Gagarine, l’un desquels devait être diffusé par l’agence TASS. Le premier, relatant le succès de l’entreprise, a été finalement rendu public. Le deuxième, "la demande d’aide adressée aux gouvernements étrangers", aurait été diffusée si Gagarine avait atterri dans un pays étranger ou était tombé dans l’océan. La troisième version, dite "tragique", aurait été diffusée si Gagarine n’était pas revenu vivant de son voyage. Or, il existait également un quatrième message. Deux jours avant le vol, Gagarine avait adressé une lettre à sa femme en espérant que cette dernière ne serait jamais amenée à la lire. La lettre aurait été remise à son épouse Valentina en cas de disparition de Iouri Gagarine.
Gagarine et ses femmes bien-aimées: son épouse, ses filles et sa mère - Sputnik France
1/12
On sait que le gouvernement soviétique avait préparé trois communiqués sur vol spatial de Iouri Gagarine, l’un desquels devait être diffusé par l’agence TASS. Le premier, relatant le succès de l’entreprise, a été finalement rendu public. Le deuxième, "la demande d’aide adressée aux gouvernements étrangers", aurait été diffusée si Gagarine avait atterri dans un pays étranger ou était tombé dans l’océan. La troisième version, dite "tragique", aurait été diffusée si Gagarine n’était pas revenu vivant de son voyage. Or, il existait également un quatrième message. Deux jours avant le vol, Gagarine avait adressé une lettre à sa femme en espérant que cette dernière ne serait jamais amenée à la lire. La lettre aurait été remise à son épouse Valentina en cas de disparition de Iouri Gagarine.
© RIA Novosti . Yuri Abramochkin  / Aller dans la banque de photosIouri Gagarine écrivait qu’il faisait "totalement confiance à l’équipement" et implorait son épouse bien-aimée de ne pas "se faire un sang d’encre" si le vol devait mal tourner. Sur la photo: le commandant Iouri Gagarine, Héros de l’Union soviétique, en vacances avec son épouse Valentina, le 10 juin 1961.
Gagarine et ses femmes bien-aimées: son épouse, ses filles et sa mère - Sputnik France
2/12
Iouri Gagarine écrivait qu’il faisait "totalement confiance à l’équipement" et implorait son épouse bien-aimée de ne pas "se faire un sang d’encre" si le vol devait mal tourner. Sur la photo: le commandant Iouri Gagarine, Héros de l’Union soviétique, en vacances avec son épouse Valentina, le 10 juin 1961.
© RIA Novosti . Alexander Mokletsov  / Aller dans la banque de photosPar ailleurs, dans sa lettre, Iouri Gagarine priait sa femme de faire preuve de sollicitude envers leurs filles et de les aimer comme il les aimait lui-même.
Gagarine et ses femmes bien-aimées: son épouse, ses filles et sa mère - Sputnik France
3/12
Par ailleurs, dans sa lettre, Iouri Gagarine priait sa femme de faire preuve de sollicitude envers leurs filles et de les aimer comme il les aimait lui-même.
© RIA Novosti / Aller dans la banque de photosLa lettre contenait encore une demande: "Quant à ta vie privée, organise-là conformément à ta conscience et à ton jugement. Je ne t’impose aucune obligation, je n’ai pas le droit de le faire", écrivait Gagarine. Sur la photo: Iouri Gagarine, pilote-cosmonaute de l’URSS, Héros de l’Union soviétique, se rend avec son épouse Valentina aux élections au Soviet suprême (parlement) de l’URSS le 18 mars 1962.
Gagarine et ses femmes bien-aimées: son épouse, ses filles et sa mère - Sputnik France
4/12
La lettre contenait encore une demande: "Quant à ta vie privée, organise-là conformément à ta conscience et à ton jugement. Je ne t’impose aucune obligation, je n’ai pas le droit de le faire", écrivait Gagarine. Sur la photo: Iouri Gagarine, pilote-cosmonaute de l’URSS, Héros de l’Union soviétique, se rend avec son épouse Valentina aux élections au Soviet suprême (parlement) de l’URSS le 18 mars 1962.
© RIA Novosti . I. SnegirevA la fin de la lettre, Gagarine conjure son épouse de "ne pas oublier ses parents à lui": "Aide-les dans la mesure du possible. Passe-leur un grand bonjour de ma part. Puissent-ils me pardonner de ne rien leur avoir appris [au sujet du vol cosmique], mais ils n’étaient pas sensés être au courant." Sur la photo: Iouri Gagarine avec ses parents.
Gagarine et ses femmes bien-aimées: son épouse, ses filles et sa mère - Sputnik France
5/12
A la fin de la lettre, Gagarine conjure son épouse de "ne pas oublier ses parents à lui": "Aide-les dans la mesure du possible. Passe-leur un grand bonjour de ma part. Puissent-ils me pardonner de ne rien leur avoir appris [au sujet du vol cosmique], mais ils n’étaient pas sensés être au courant." Sur la photo: Iouri Gagarine avec ses parents.
© RIA Novosti . Ukhtomskiy  / Aller dans la banque de photosL’une des dernières photos de Iouri Gagarine. Le cosmonaute est avec ses filles Elena (à gauche) et Galina. La photo a été prise le 9 février 1968. Six semaines plus tard, le 27 mars, Iouri Gagarine décédait dans le crash de son avion.
Gagarine et ses femmes bien-aimées: son épouse, ses filles et sa mère - Sputnik France
6/12
L’une des dernières photos de Iouri Gagarine. Le cosmonaute est avec ses filles Elena (à gauche) et Galina. La photo a été prise le 9 février 1968. Six semaines plus tard, le 27 mars, Iouri Gagarine décédait dans le crash de son avion.
© RIA Novosti . I. Snegirev  / Aller dans la banque de photosEn 1957, Iouri Gagarine a épousé Valentina Goriatcheva.
Gagarine et ses femmes bien-aimées: son épouse, ses filles et sa mère - Sputnik France
7/12
En 1957, Iouri Gagarine a épousé Valentina Goriatcheva.
© RIA Novosti . Aleksander Mokletsov  / Aller dans la banque de photosEn avril 1959 le couple Gagarine a eu une fille, Elena. En mars 1961 leur fille Galina est née. Sur la photo: Iouri Gagarine avec son épouse Valentina et leurs deux filles Galina et Elena en mars 1965.
Gagarine et ses femmes bien-aimées: son épouse, ses filles et sa mère - Sputnik France
8/12
En avril 1959 le couple Gagarine a eu une fille, Elena. En mars 1961 leur fille Galina est née. Sur la photo: Iouri Gagarine avec son épouse Valentina et leurs deux filles Galina et Elena en mars 1965.
© RIA Novosti / Aller dans la banque de photosJuste après son vol cosmique, Gagarine a été amené à effectuer de nombreux voyages et à avoir de nombreuses rencontres: il lui arrivait d’intervenir devant le public vingt fois par jour. Toutefois, en été il a réussi à se rendre en Crimée avec sa famille.
Gagarine et ses femmes bien-aimées: son épouse, ses filles et sa mère - Sputnik France
9/12
Juste après son vol cosmique, Gagarine a été amené à effectuer de nombreux voyages et à avoir de nombreuses rencontres: il lui arrivait d’intervenir devant le public vingt fois par jour. Toutefois, en été il a réussi à se rendre en Crimée avec sa famille.
© RIA Novosti / Aller dans la banque de photosIouri Gagarine, le premier homme à avoir conquis l’Espace, est devenu célèbre à l’échelle mondiale. Il recevait des piles de lettres des quatre coins du monde. La famille entière du cosmonaute triait son courrier.
Gagarine et ses femmes bien-aimées: son épouse, ses filles et sa mère - Sputnik France
10/12
Iouri Gagarine, le premier homme à avoir conquis l’Espace, est devenu célèbre à l’échelle mondiale. Il recevait des piles de lettres des quatre coins du monde. La famille entière du cosmonaute triait son courrier.
© RIA Novosti . Alexander Mokletsov  / Aller dans la banque de photosPour le reste, la vie des Gagarine était celle des autres ménages soviétiques.
Gagarine et ses femmes bien-aimées: son épouse, ses filles et sa mère - Sputnik France
11/12
Pour le reste, la vie des Gagarine était celle des autres ménages soviétiques.
© RIA Novosti . Alexander Mokletsov  / Aller dans la banque de photosIouri Gagarine et sa famille chez la mère du cosmonaute le 1er avril 1966.
Gagarine et ses femmes bien-aimées: son épouse, ses filles et sa mère - Sputnik France
12/12
Iouri Gagarine et sa famille chez la mère du cosmonaute le 1er avril 1966.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала