Libye: les insurgés rejettent l'initiative de paix de l'UA (médias)

© Photo: RIA NovostiLibye: les insurgés rejettent l'initiative de paix de l'UA (médias)
Libye: les insurgés rejettent l'initiative de paix de l'UA (médias) - Sputnik France
Les insurgés libyens rejettent l'initiative de paix de l'Union africaine (UA) et réclament

Les insurgés libyens rejettent l'initiative de paix de l'Union africaine (UA) et réclament le départ immédiat du colonel Kadhafi, a annoncé lundi Moustapha Abdeljalil, chef de l'opposition au régime de Tripoli, lors d'une conférence de presse à Benghazi, fief de la rébellion.

Selon Moustapha Abdeljalil, la rébellion est catégoriquement opposée à toute initiative de cessez-le-feu qui ne prévoie pas le départ immédiat de Mouammar Kadhafi.

L'UA a élaboré une feuille de route pour le règlement du conflit en Libye. Ce plan prévoit un cessez-le-feu immédiat, l'établissement d'un dialogue national, la protection des étrangers sur le territoire libyen et une aide humanitaire à ceux qui en ont besoin.

Dimanche 10 avril, le régime libyen a accepté ce plan, mais les insurgés libyens ont déclaré lundi qu'il l'examinerait, mais ne cesseraient le feu qu'après le départ du colonel Kadhafi.

Les manifestations contre Mouammar Kadhafi, au pouvoir depuis 42 ans, ont débuté en Libye à la mi-février avant de dégénérer en contestation armée. Le 17 mars, le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté une résolution prévoyant la mise en place d'une zone d'exclusion aérienne au-dessus du pays et autorisant le recours à la force pour protéger la population libyenne des troupes du colonel Kadhafi.

L'opération internationale a débuté le 19 mars, en associant entre autres la Belgique, le Canada, le Danemark, l'Espagne, les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne et l'Italie. Le 31 mars, les Etats-Unis ont transféré le commandement des opérations à l'Otan.

RIA Novosti

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала