Libye: la "communauté civilisée" détruit l'infrastructure (Poutine)

© RIA Novosti . Alexsey Druginyn / Aller dans la banque de photosVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik France
La soi-disant communauté civilisée a fondu sur la Libye et détruit ses infrastructures, a fait remarquer le premier ministre russe, Vladimir Poutine, en visite de travail à Copenhague.

La soi-disant communauté civilisée a fondu sur la Libye et détruit ses infrastructures, a fait remarquer le premier ministre russe, Vladimir Poutine, en visite de travail à Copenhague.

"Nous devons rester dans le cadre du droit international sans laisser de côté notre responsabilite et prendre soin des civils. Mais quand la  soi-disant communauté civilisée se jette de toute sa puissance sur un petit pays, en détruisant ses infrastructures édifiées au fil des générations, est-ce bon ou mauvais? Cela ne me plaît pas", a déclaré M.Poutine à l'issue des négociations russo-danoises.

Initiées à la mi-février des manifestations monstres pour le départ du colonel Mouammar Kadhafi, au pouvoir depuis 42 ans, ont vite dégénéré en confrontation armée entre les forces gouvernementales et les insurgés.

Le 17 mars, le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté une résolution autorisant la création d'une zone d'exclusion aérienne en Libye et  le recours à la force pour protéger la population civile des troupes du colonel Kadhafi. La Russie s'est abstenue.

L'opération internationale contre le régime libyen a débuté le 19 mars. Le 31 mars, l'Otan en a pris le commandement.

Moscou accuse régulièrement la coalition occidentale de violer la résolution onusienne et d'épouser délibérément la cause insurgée au lieu de se limiter à la protection des civils.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала