Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Courrier des lecteurs JRM, 2011-05-17 19:02

S'abonner
Straus Kahn: pas besoin de complot, pour un acteur qui attache lui même la corde pour se pendre. Il suffit de lui tomber dessus au moment opportun. Cela n'est pas difficile de viser des hommes de cette envergure, car nombreux sont les services de sécurité qui assurent la sécurité du personnage, directement ou indirectement, activement ou passivement, de sorte leurs faits et gestes, passés et présents, sont parfaitement connus.

Straus Kahn: pas besoin de complot, pour un acteur qui attache lui même la corde pour se pendre. Il suffit de lui tomber dessus au moment opportun.
Cela n'est pas difficile de viser des hommes de cette envergure, car nombreux sont les services de sécurité qui assurent la sécurité du personnage, directement ou indirectement, activement ou passivement, de sorte leurs faits et gestes, passés et présents, sont parfaitement connus.

Seule bizarrerie: pourquoi avoir attendu aussi longtemps? Peut-être fallait-il une affaire parfaitement cohérente pour faire oublier les incohérences de l'affaire précédente (élimination peu claire de Ben Laden)
En tout cas, le fait que l'intéressé ait pris ce risque montre qu'il ne maîtrise plus correctement les choses. Sans cette sortie, certes théâtrale, mais qui permet tout de même à l'intéressé de se délester d'un avenir qu'il ne semblait pas trop l'attirer, il aurait finalement pu représenter un danger déraisonnable pour ses partisans. Oublier cette affaire lui permettra peut-être de mieux s'en sortir, dans un pays ou l'argent est roi.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала