Syrie: une "conférence nationale" pour sortir de la crise

Un dialogue politique sur les voies à emprunter pour sortir la Syrie de la crise actuelle sera lancé sous forme de conférence nationale, rapporte le site internet syrien DP-news.

Un dialogue politique sur les voies à emprunter pour sortir la Syrie de la crise actuelle sera lancé sous forme de conférence nationale, rapporte mardi le site internet syrien DP-news.

La préparation de la future conférence et sa composition sont confiées à une commission conduite par le vice-président syrien Farouk al-Charaa. Sa formation sera annoncée par le président Bachar al-Assad, dont l'intervention est attendue dans les deux jours qui viennent.

La conférence doit associer des "personnalités indépendantes qui ne représentent aucun parti ni groupe" pour examiner les éventuels amendements à apporter à la Constitution ou de nouvelles lois sur les partis, les médias et les élections générales.

Le parlementaire syrien Khaled Aboud a indiqué dans un entretien avec RIA Novosti que le dialogue serait mené sur une "base nationale", ce qui signifie que l'opposition étrangère n'y serait pas admise.

Les législatives prévues en Syrie pour juin prochain seront repoussées jusqu'à la fin des travaux de la future conférence nationale, indique le site.

Le régime syrien fait face à une contestation populaire inédite depuis le 15 mars, les manifestations s'inscrivant dans le sillage des troubles qui secouent le monde arabe depuis plusieurs mois. Pour calmer le mécontentement populaire, le président Bachar al-Assad a levé l'état d'urgence, en vigueur depuis 1963, et a annoncé des réformes économiques et politiques. Néanmoins, la révolte prend de l'ampleur. Selon les ONG, les troubles ont déjà fait un millier de morts.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала