Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Svalbard: la Russie veut entamer une dépollution (ministère)

© Photo Chistyakov  / Aller dans la banque de photosSvalbard
Svalbard - Sputnik France
S'abonner
Le ministère russe des Ressources naturelles et de l'Ecologie a annoncé mercredi avoir lancé un appel d'offres pour la dépollution des régions russes de l'archipel norvégien du Svalbard en 2011-2013.

Le ministère russe des Ressources naturelles et de l'Ecologie a annoncé mercredi avoir lancé un appel d'offres pour la dépollution des régions russes de l'archipel norvégien du Svalbard en 2011-2013.

La valeur maximale du contrat se chiffrera à 185,6 millions de roubles (4,6 millions d'euros), selon le service de presse du ministère.

Le ministère a également lancé en mai un appel d'offres pour la dépollution de l'archipel arctique François-Joseph et des alentours de l'usine de tungstène et molybdène de la Djida, située près du lac Baïkal.

L'archipel du Svalbard est situé dans l'océan Arctique et constitue la terre la plus septentrionale de Norvège. Ce territoire a un statut politique particulier qui lui a été accordé en 1920 par le Traité du Svalbard (Spizberg): les pays signataires ont le droit d'exploiter les ressources naturelles de l'archipel "sur un pied d'égalité absolu". La Russie est le pays le plus actif à Spitzberg où elle a installé une cité baptisée Barentsburg.

Les Russes mènent des recherches scientifiques, exploitent une mine de charbon et se livrent à la pêche dans les eaux de l'archipel. Le Spitzberg a deux langues officielles - le russe et le norvégien et les ressortissants russes n'ont pas besoin de visa pour visiter l'archipel.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала