L'Iran ne cèdera pas à la pression des médiateurs (Ahmadinejad)

Aucune proposition formulée par les six médiateurs internationaux sur le dossier nucléaire iranien n'amènera l'Iran à interrompre l'enrichissement d'uranium, a déclaré mardi le président Mahmoud Ahmadinejad lors d'une conférence de presse à Téhéran.

Aucune proposition formulée par les six médiateurs internationaux sur le dossier nucléaire iranien n'amènera l'Iran à interrompre l'enrichissement d'uranium, a déclaré mardi le président Mahmoud Ahmadinejad lors d'une conférence de presse à Téhéran.

A la question de savoir s'il existait une initiative des Six susceptible de convaincre l'Iran d'abandonner les travaux d'enrichissement, M. Ahmadinejad a répondu: "Non".

Les six médiateurs internationaux sur le dossier nucléaire iranien (Russie, France,  Etats-Unis, Grande-Bretagne, Chine et Allemagne) invitent Téhéran à suspendre l'enrichissement d'uranium qui constitue, selon eux, une menace à la non-prolifération nucléaire.

En juin 2010, le Conseil de sécurité de l'Onu a voté une résolution instaurant de nouvelles sanctions contre l'Iran. C'est la quatrième résolution appelée à contraindre Téhéran à faire la lumière sur certains aspects de son programme nucléaire, y compris sur sa composante militaire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала