Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Libye: Moscou œuvrera pour le règlement politique du conflit

© Sputnik . Andrey Stenin / Aller dans la banque de photosLibye
Libye - Sputnik France
S'abonner
La Russie œuvrera pour le règlement politique de la situation en Libye qui est le théâtre d'une confrontation armée entre les insurgés et les troupes gouvernementales, a déclaré jle porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch.

La Russie œuvrera pour le règlement politique de la situation en Libye qui est le théâtre d'une confrontation armée entre les insurgés et les troupes gouvernementales, a déclaré jeudi à Moscou le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch.

La Russie "s'est dit prête à œuvrer pour le processus de paix en Libye à maintes reprises. C'est à cette fin qu'elle a organisé les récentes rencontres du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov avec les représentants des deux parties et la visite du représentant spécial du président russe pour l'Afrique du Nord en Libye", a indiqué M.Loukachevitch.

Mikhaïl Marguélov, envoyé spécial du président russe pour l'Afrique du Nord, a mené mardi des entretiens avec les leaders du Conseil national de transition (CNT) formé par l'opposition libyenne. Les discussions n'ont débouché sur aucune entente, mais la Russie a accepté de jouer le rôle de médiateur en Libye.

"La Russie a toujours estimé que le conflit libyen doit être réglé par les moyens politiques et diplomatiques, sans ingérence étrangère et sans recours à la force", a déclaré M.Marguélov après son déplacement.

Depuis février, le régime libyen de Mouammar Kadhafi fait face à une révolte populaire dont la répression sanglante a provoqué une intervention militaire internationale, suite à l'adoption en mars de la résolution 1973 par le Conseil de sécurité de l'ONU. L'OTAN, qui a pris les commandes de l'opération peu après son lancement, a utilisé ce document pour intervenir aux côtés des insurgés. Début juin, l'Alliance a prolongé l'opération militaire de 90 jours, jusqu'à fin septembre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала