Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Libye: l'Otan poursuivra ses opérations (Rasmussen)

S'abonner
L'Otan n'entend pas arrêter les opérations dans le cadre de sa mission "Protecteur unifié" en Libye, a déclaré le secrétaire général de l'Alliance Anders Fogh Rasmussen dans une vidéo publiée sur le site du bloc.

L'Otan n'entend pas arrêter les opérations dans le cadre de sa mission "Protecteur unifié" en Libye, a déclaré le secrétaire général de l'Alliance Anders Fogh Rasmussen dans une vidéo publiée mercredi sur le site du bloc.

"Nous poursuivrons cette mission parce que si nous arrêtons, d'innombrables civils supplémentaires pourraient perdre la vie", a-t-il indiqué.

Et d'assurer que les militaires de l'Alliance feraient, de leur côté, tout le nécessaire pour éviter de nouvelles victimes parmi les civils lors des frappes aériennes.

Auparavant mercredi, le ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini a réclamé une suspension immédiate des hostilités en Libye afin d'instaurer des couloirs humanitaires pour aider la population. Mais la France s'est tout de suite opposée à toute pause dans les opérations, en arguant que cela risquerait de permettre à Mouammar Kadhafi "de gagner du temps et de se réorganiser".

Sur le terrain, l'Otan poursuit ses frappes contre les forces pro-Kadhafi malgré les critiques après des raids ayant fait des pertes civiles.

 Le 19 mars, une coalition de pays occidentaux a lancé une opération militaire contre la Libye en vue de protéger la population civile du pays contre les forces fidèles au leader libyen Mouammar Kadhafi. Quelques jours plus tard, le commandement de l'opération est passé à l'Otan.

Le mandat de l'opération devait expirer le 27 juin, mais le 1 juin, l'Alliance l'a prorogé jusqu'à fin septembre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала