RIA Novosti limoge un journaliste homophobe

© RIA NovostiNikolaï Troïtski
Nikolaï Troïtski - Sputnik France
L'agence RIA Novosti a rompu jeudi le contrat de travail de son commentateur Nikolaï Troïtski après que ce dernier eut publié dans son blog privé un post pouvant être interprété comme un appel à la violence contre les homosexuels, a déclaré la porte-parole de l'agence, Alla Nadejkina.

L'agence RIA Novosti a rompu jeudi le contrat de travail de son commentateur Nikolaï Troïtski après que ce dernier eut publié dans son blog privé un post pouvant être interprété comme un appel à la violence contre les homosexuels, a déclaré la porte-parole de l'agence, Alla Nadejkina.

Evoquant la gay-pride berlinoise, M. Troïtski a déclaré qu'il saluerait la création d'une "bombe tuant les pédérastes" et que "si ces crapules perverses crevaient, la Terre serait plus propre". Ces propos ont provoqué un tollé sur l'internet russe.

"RIA Novosti ne contrôle ni ne censure les blogs de ses journalistes. Il n'en reste pas moins que les moyens d'expression utilisés dans l'espace public doivent être civilisés et dépourvus de tout extrémisme", a indiqué la rédactrice en chef de l'agence, Svetlana Mironiouk.

Dans un post publié jeudi, M. Troïtski s'est excusé pour ses propos, sans toutefois revenir sur son attitude négative envers la parade homosexuelle de Berlin.

Il regrette d'être renvoyé de l'agence et s'estime "sacrifié sur l'autel du politiquement correct et des valeurs européennes".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала