PO: Moscou et Washington préoccupés par la stagnation du règlement

Le chef adjoint de la diplomatie russe Mikhaïl Bogdanov et l'ambassadeur américain à Moscou John Beyrle ont exprimé leur "sérieuse préoccupation face à la stagnation" du règlement palestino-israélien, rapporte le ministère russe des Affaires étrangères.

Le chef adjoint de la diplomatie russe Mikhaïl Bogdanov et l'ambassadeur américain à Moscou John Beyrle ont exprimé leur "sérieuse préoccupation face à la stagnation" du règlement palestino-israélien, rapporte jeudi le ministère russe des Affaires étrangères.

MM.Bogdanov et Beyrle ont insisté sur la nécessité d'intensifier les efforts internationaux en ce sens, notamment par le biais du Quartette de médiateurs internationaux (Russie, Etats-Unis, UE et Onu) pour le règlement au Proche-Orient, lit-on dans le communiqué.

Les diplomates ont aussi évoqué la situation dans les pays d'Afrique du Nord et du Proche-Orient en proie à des soulèvements populaires depuis le début de l'année.

"La partie russe a souligné que tous ces problèmes pouvaient et devaient être résolus par une voie négociée, à travers un dialogue national associant toutes les forces politiques et toutes les couches de la population dans le but de parvenir à un consensus au sein de la société", stipule le document.

M.Bogdanov a en outre reçu jeudi l'ambassadeur iranien à Moscou Mahmoud Reza Sajjadi. Lors d'un entretien qui a porté essentiellement sur les évènements au Proche-Orient, "une attention particulière a été réservée à la nécessité d'une stabilisation la plus rapide possible de la situation en Syrie", selon le ministère.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала