Russie-OTAN: les négociations sur l'ABM permettent de mesurer la solidité des rapports

Russie-OTAN: les négociations sur l'ABM permettent de mesurer la solidité des rapports
Russie-OTAN: les négociations sur l'ABM permettent de mesurer la solidité des rapports - Sputnik France
Les négociations sur le système de défense antimissile permettront de mesurer la solidité des rapports de la Russie avec les partenaires occidentaux. C’est ce qu’a jugé le ministre russe des AE Sergueï Lavrov devant les députés de la chambre basse du parlement.

Les négociations sur le système de défense antimissile permettront de mesurer la solidité des rapports de la Russie avec les partenaires occidentaux. C’est ce qu’a jugé le ministre russe des AE Sergueï Lavrov devant les députés de la chambre basse du parlement. Selon lui, le dialogue se poursuit, mais sans donner pour le moment de résultats tangibles.

Il s’agit des garanties juridiques de ce que les activités de l’OTAN et de la Russie en matière de défense antimissile ne visent l’une l’autre. M. Lavrov a rappelé que les Etats-Unis avaient remis à plus tard l’installation en Europe des éléments terrestres de leur système global de défense antimissile sans toutefois y renoncer. Ils comptent créer la région de positionnement du bouclier antimissile vers 2020.

La proposition russe de concevoir ensemble un tel bouclier n’est pas jusqu’ici acceptée par les partenaires occidentaux. M. Lavrov compte sur un progrès lors de sa visite à la mi-juillet aux Etats-Unis. Dmitri Rogozine, chargé par le chef de l’Etat russe de négociations sur le système de défense antimissile s’y rendra également.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала