Yémen: pas de saisine du Conseil de sécurité (Lavrov)

Le règlement de la situation au Yémen ne sera pas porté à l'examen du Conseil de sécurité de l'Onu, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans une interview à la chaîne de télévision Vesti 24.

Le règlement de la situation au Yémen ne sera pas porté à l'examen du Conseil de sécurité de l'Onu, a déclaré jeudi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans une interview à la chaîne de télévision Vesti 24.

"Personne n'essaie d'aggraver la situation, de soutenir l'une ou l'autre partie ni de renvoyer la question devant le Conseil de sécurité de l'Onu. Tant les Etats-Unis que l'Union européenne, le Conseil de coopération du Golfe, l'Onu et la Russie, nous nous en tenons à une seule et même position, exhorter les autorités et l'opposition yéménites à se mettre à la table des négociations et à s'entendre", a-t-il dit.

Depuis début février, le Yémen est le théâtre de violentes manifestations réclamant le départ du président Saleh, au pouvoir depuis 1978. Plusieurs centaines de personnes ont trouvé la mort depuis le début de la contestation.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала