Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Caucase du Nord: une coentreprise russo-française promouvra le tourisme

© RIA Novosti . Yuri Somov Caucase du Nord: une coentreprise russo-française promouvra le tourisme
Caucase du Nord: une coentreprise russo-française promouvra le tourisme - Sputnik France
S'abonner
La société russe "Sites touristiques du Caucase du Nord" (KSK) a annoncé avoir signé un accord avec France-Caucase, une filiale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC, France) sur la création d'une coentreprise chargée de mettre en place d'une zone touristique dans le Caucase du Nord.

La société russe "Sites touristiques du Caucase du Nord" (KSK) a annoncé avoir signé vendredi à Sotchi (mer Noire) un accord avec France-Caucase, une filiale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC, France) sur la création d'une coentreprise chargée de mettre en place d'une zone touristique dans le Caucase du Nord.

La coentreprise aura un capital statutaire de 10 millions d'euros dont 51% seront détenus par KSK et 49% par CDC, selon le document signé par le président du conseil des directeurs de KSK Akhmed Bilalov et le directeur des affaires européennes et internationales de CDC Laurent Gibier lors du Xe forum international d'investissement de Sotchi.

KSK est détenu à 98% par l'Etat russe, le reste appartenant aux banques publiques Vneshekonombank et Sberbank.

KSK et CDC ont signé un accord cadre de coopération le 17 juin dernier.

La zone touristique dans le Caucase du Nord comprendra cinq stations alpines: Lago-Naki (république des Adyguéens), Elbrouz et Bezengi (Kabardino-Balkarie), Arkhyz (république des Karatchaïs-Tcherkesses), Mamisson (Ossétie du Nord) et Matlas (Daghestan) d'ici 2020. Elle offrira 898 km de piste de ski alpin, 179 remontées mécaniques. La réalisation du projet permettra de créer plus de 330.000 emplois.

Le coût des projets s'élève à 451,44 milliards de roubles (11,3 milliards d'euros) dont 60 milliards de roubles (1,5 md EUR) ont été versés par le budget russe au capital de KSK.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала