Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Libye: plus de 8.500 personnes détenues sans jugement (ONG)

S'abonner
Plus de 8.500 personnes sont détenues en Libye sans avoir fait l'objet d'aucune procédure judiciaire, ont annoncé vendredi les médias arabes, se référant à un rapport de l'organisation de défense des droits de l'homme Sawasiya.

Plus de 8.500 personnes sont détenues en Libye sans avoir fait l'objet d'aucune procédure judiciaire, ont annoncé vendredi les médias arabes, se référant à un rapport de l'organisation de défense des droits de l'homme Sawasiya.

Des milliers de personnes ont été placées "dans une soixantaine de centres" contrôlés par des rebelles libyens. "Dispersés sur tout le territoire du pays, ils ne sont absolument pas adaptés à la détention de prisonniers".

Sawasiya indique que les détenus de ces "prisons" sont soumis à de mauvais traitements: coups de bâtons, séances d'électrochoc, brûlures de cigarettes... D'après les militants des droits de l'homme, cette attitude envers les prisonniers résulte du sentiment de vengeance nourri par les rebelles à l'égard des partisans de l'ex-leader libyen Mouammar Kadhafi.

La plupart des 8.500 prisonniers sont détenus depuis fin août dernier: c'est à cette époque que les troupes de l'opposition ont pris d'assaut la capitale libyenne Tripoli défendue par les forces fidèles au colonel Kadhafi.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала