Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou proteste contre l'extradition d'un Russe vers les Etats-Unis

© Sputnik . Alexey Kudenko / Aller dans la banque de photosMinistère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch
Ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch - Sputnik France
S'abonner
Washington applique ses lois hors du territoire national de manière illégitime, a déclaré le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch suite à l'extradition lundi d'un Russe de Suisse vers les Etats-Unis.

Washington applique ses lois hors du territoire national de manière illégitime, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch suite à l'extradition lundi d'un Russe de Suisse vers les Etats-Unis.

"Ce n'est pas le premier cas d'arrestation de nos citoyens dans des pays tiers sur l'initiative des services secrets américains qui s'appuient souvent sur des raisons douteuses et organisent des provocations. Il s'agit d'une application illégitime des lois américaines hors du territoire national contre les citoyens russes", a indiqué M.Loukachevitch dans un commentaire mis en ligne sur le site du ministère.

Un Russe, Vladimir Zdorovenine, a été arrêté en mars 2011 à Zurich sur demande de la justice américaine. Le 16 janvier dernier, il a été extradé vers les Etats-Unis et placé dans une prison de New York. Mardi dernier, il s'est vu notifier huit chefs d'inculpation. Il a notamment été inculpé pour avoir piraté des comptes bancaires, dérobé des données personnelles et volé plusieurs centaines de milliers de dollars. M.Zdorovenine a plaidé non coupable.

Moscou est "préoccupé par le fait que les autorités suisses et américaines n'ont pas informé la Russie de l'extradition du citoyen russe Vladimir Zdorovenine", selon le communiqué.

Le FBI américain a envoyé une lettre officielle sur le sort du Russe au consulat général de Russie à New York après que Moscou lui avait adressé plusieurs demandes à ce sujet. "Cette politique est inacceptable, elle est contraire aux déclarations de Washington sur la construction des relations constructives reposant sur le respect et la confiance réciproques", a ajouté le porte-parole.

La justice américaine a ouvert une enquête contre Vladimir Zdorovenine et son fils Kirill Zdorovenine en 2007. Un procureur fédéral de New York, Preet Bhahara, affirme que les deux Russes se sont livrés à des activités d'escroquerie en 2005 alors qu'ils se trouvaient en Russie. Vladimir Zdorovenine risque une peine de 142 ans de prison. Son fils Kirill est en liberté, son lieu de résidence actuel n'a pas été communiqué.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала