Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Londres presse l'Onu d'adopter une résolution sur la Syrie

S'abonner
Les Nations unies doivent revenir sur la question d'une résolution sanctionnant la Syrie, a déclaré lundi le secrétaire britannique aux Affaires étrangères William Hague avant une rencontre des chefs de diplomatie des pays européens à Bruxelles.

Les Nations unies doivent revenir sur la question d'une résolution sanctionnant la Syrie, a déclaré lundi le secrétaire britannique aux Affaires étrangères William Hague avant une rencontre des chefs de diplomatie des pays européens à Bruxelles.

"Nous avons déjà essayé de le faire plus tôt, mais notre tentative a été bloquée par la Russie et la Chine", a-t-il affirmé, soulignant que cette position de Moscou et de Pékin constitue une "grave erreur" et que le Conseil de sécurité de l'Onu "doit revenir sur cette question".

Le chef du Foreign Office a espéré que ses homologues européens accepteraient de décréter des sanctions supplémentaires à l'encontre de la Syrie et de soutenir les efforts de la Ligue arabe visant à sortir ce pays de la crise.

La Ligue a conçu dimanche dernier un nouveau plan de règlement du confit en Syrie. Le document prévoit un transfert de pouvoirs du président Bachar al-Assad à son adjoint Farouk al-Sharaa et un gouvernement d'union nationale formé dans les deux mois à venir. Damas a rejeté cette initiative.

"Tant que les efforts de la Ligue n'atteindront pas le résultat recherché, les répressions se poursuivront", a indiqué le chef de la diplomatie britannique, ajoutant que ces efforts "seront approuvés et soutenus".

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала