Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Syrie: les violences en baisse après l'arrivée des observateurs arabes

S'abonner
La présence des observateurs de la Ligue arabe en Syrie a fait baisser le niveau des violences dans ce pays, a déclaré le chef de la mission d'observation, le général soudanais Mohammad Al-Dabi, lors d'une conférence de presse au Caire.

La présence des observateurs de la Ligue arabe en Syrie a fait baisser le niveau des violences dans ce pays, a déclaré le chef de la mission d'observation, le général soudanais Mohammad Al-Dabi, lors d'une conférence de presse au Caire.

"Après l'arrivée de la mission, les affrontements entre les forces gouvernementales et l'opposition armée ont commencé à s'éteindre progressivement", a-t-il constaté.

Selon le général, rien que ces deux derniers jours, les autorités syriennes ont libéré 2.239 détenus.

Réunis lundi au Caire, les chefs de diplomatie de la  Ligue arabe ont prorogé d'un mois le mandat de la mission d'observation en Syrie et promis d'en élargir les compétences.

La Ligue arabe avait envoyé ses observateurs le 26 décembre dernier, après avoir signe un protocole ad hoc avec Damas. D'après le secrétaire général de la Ligue, Nabil al-Arabi, la "mission a réalisé des progrès substantiels".

Les ministres arabes sont néanmoins restés mécontents des efforts déployés par Damas pour appliquer le plan de règlement de la crise élaboré par la Ligue. Dans ce contexte, ils ont formulé le nouveau plan aux termes duquel le président Bachar al-Assad doit céder ses pouvoirs à son adjoint Farouk al-Sharaa. Le plan prévoit également la mise en place d'un gouvernement d'union nationale.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала