Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Sanctions/Iran: impact limité sur le marché du pétrole (Total)

S'abonner
L'embargo pétrolier imposé par l'Union européenne contre l'Iran n'aurait pas d'impact grave sur le marché, a estimé à Davos le PDG du groupe français Total Christophe de Margerie.

L'embargo pétrolier imposé par l'Union européenne contre l'Iran n'aurait pas d'impact grave sur le marché, a estimé mercredi à Davos le PDG du groupe français Total Christophe de Margerie.

"Je pense qu'il sera facile pour le pétrole d'aller ailleurs", a déclaré M.de Margerie devant les journalistes dans les couloirs du Forum économique mondial (WEF).

Et d'ajouter que les cours du brut demeuraient inchangés.

Selon le patron de Total, les marchés pétroliers jugent sans doute que les sanctions européennes auront un impact limité.

M.de Margerie a indiqué que son groupe avait cessé d'acheter du pétrole iranien pour se mettre en conformité avec les sanctions européennes contre Téhéran.

L'Union européenne a décidé lundi de geler ses importations de brut iranien pour sanctionner la poursuite par Téhéran d'activités nucléaires controversées. Les pays de l'UE doivent cesser d'importer du pétrole iranien avant le 1er juillet prochain.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала