Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Transnistrie: rencontre prochaine entre les parties au conflit

S'abonner
Le président transnistrien Evgueni Chevtchouk et le premier ministre moldave Vladimir Filat se rencontreront le 27 janvier à Odessa (Ukraine), a annoncé le service de presse du chef de la république autoproclamée de Transnistrie.

Le président transnistrien Evgueni Chevtchouk et le premier ministre moldave Vladimir Filat se rencontreront le 27 janvier à Odessa (Ukraine), a annoncé le service de presse du chef de la république autoproclamée de Transnistrie.

Les interlocuteurs évoqueront la reprise des activités visant à stabiliser la situation économique dans la région et à intensifier les contacts entre Tiraspol et Chisinau.

Lors de ses récents entretiens avec les représentants des missions diplomatiques européennes, M. Chevtchouk, élu fin décembre à la tête de la Transnistrie, a souligné à plusieurs reprises qu'il était disposé à mener avec la Moldavie un dialogue constructif, sur un pied d'égalité.

La rencontre d'Odessa aura lieu à l'initiative de l'Ukraine, dans le cadre des préparatifs d'un nouveau round de négociations officielles sur le règlement du conflit transnistrien. Ce round se déroulera fin février à Dublin au format "5+2".

Après la chute de l'URSS, plusieurs régions moldaves de la rive gauche du Dniestr, alarmées par les déclarations des milieux radicaux de Chisinau sur le rattachement possible de la Moldavie à la Roumanie, ont proclamé la République moldave de Transnistrie.

Les autorités moldaves se sont opposées à cette démarche et ont tenté d'introduire des troupes dans la république autoproclamée, ce qui a déclenché un conflit armé au terme duquel la Moldavie a perdu le contrôle de la Transnistrie.

La république autoproclamée souhaite se séparer de la Moldavie, tandis que Chisinau s'y oppose et lui propose une large autonomie.

Le règlement du conflit fait actuellement l'objet de négociations menées au format "5+2", qui réunissent la Moldavie et la Transnistrie en tant que parties au conflit, la Russie, l'Ukraine et l'OSCE en tant que médiateurs, l'Union européenne et les Etats-Unis en tant qu'observateurs.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала