Syrie: l'opposition non violente accepte de dialoguer (diplomate)

L'opposition syrienne non violente a consenti à tenir des négociations avec les autorités du pays, a annoncé mardi l'ambassadeur de Syrie en Russie Riyad Haddad dans une interview accordée à la radio Écho de Moscou.

L'opposition syrienne non violente a consenti à tenir des négociations avec les autorités du pays, a annoncé mardi l'ambassadeur de Syrie en Russie Riyad Haddad dans une interview accordée à la radio Écho de Moscou.

"Nous sommes prêts à mener des entretiens avec l'opposition qui existe actuellement (en Syrie) et qui a accepté le dialogue (avec les autorités)", a déclaré le diplomate.

Selon lui, les autorités du pays ne considèrent pas les groupes armés qui luttent contre l'armée syrienne comme une véritable opposition.

"Ce n'est pas une opposition, c'est un groupe armé qui exécute des ordres étrangers", a indiqué le responsable, en ajoutant que ces militants refusaient de se rendre ou de mener des négociations avec les autorités, et "obéissaient à des directives américaines".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала