Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Syrie: Moscou et Téhéran opposés à une ingérence extérieure

S'abonner
La Russie et l'Iran prônent un règlement de la crise en Syrie sans ingérence extérieure, rapporte la diplomatie russe à l'issue d'un entretien entre le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov et l'ambassadeur iranien à Moscou Seyed Mahmoud Reza Sajjadi.

La Russie et l'Iran prônent un règlement de la crise en Syrie sans ingérence extérieure, rapporte lundi la diplomatie russe à l'issue d'un entretien entre le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov et l'ambassadeur iranien à Moscou Seyed Mahmoud Reza Sajjadi.

"Les interlocuteurs ont évoqué la situation au Proche-Orient et en Afrique du Nord, et surtout en Syrie", lit-on dans le communiqué.
    
M.Bogdanov, représentant spécial du président russe pour le Proche-Orient, a reçu l'ambassadeur de la République islamique à sa demande.

"Les parties ont réaffirmé l'attachement aux moyens exclusivement pacifiques de résolution de la crise en Syrie, sur la base d'un dialogue national et sans ingérence extérieure", souligne le ministère russe des Affaires étrangères.

Depuis près d'un an, le régime syrien fait face à une contestation populaire sans précédent. Selon les Nations unies, la confrontation entre forces gouvernementales et protestataires a déjà fait plus de 5.400 morts. Damas dément ce chiffre et affirme que le pays est en proie à des bandes armées financées depuis l'étranger, qui ont tué plus de 2.000 militaires et policiers.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала