Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Corée du Nord: Washington salue la suspension des tests nucléaires

© RIA Novosti . Marc BennettsCorée du Nord: Washington salue la suspension des tests nucléaires
Corée du Nord: Washington salue la suspension des tests nucléaires - Sputnik France
S'abonner
Les Etats-Unis saluent le progrès réalisé lors des négociations avec Pyongyang sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne, mais suivront attentivement les démarches entreprises par le régime nord-coréen en vue de remplir ses engagements, a déclaré la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.

Les Etats-Unis saluent le progrès réalisé lors des négociations avec Pyongyang sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne, mais suivront attentivement les démarches entreprises par le régime nord-coréen en vue de remplir ses engagements, a déclaré la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.

Les Etats-Unis ont annoncé mercredi avoir conclu un accord avec la Corée du Nord aux termes duquel cette dernière s'engage à suspendre ses essais nucléaires et l'enrichissement d'uranium, ainsi qu'à ouvrir ses sites nucléaires aux inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). En contrepartie, Washington fournira une aide alimentaire à Pyongyang.

Ce moratoire "constitue un premier pas dans la bonne direction. Un pas modeste, mais qui mène vers la paix", a déclaré Mme Clinton à la Chambre des représentants du Congrès américain.

Cependant, a-t-elle poursuivi, "les Etats-Unis restent sérieusement préoccupés [par les activités nucléaires de la Corée du Nord]".

Selon la chef de la diplomatie américaine, Washington suivra attentivement la politique pratiquée par le régime nord-coréen désormais dirigé par Kim Jong-un, fils de Kim Jong-il, mort en décembre dernier à l'âge de 69 ans.

"Nous jugerons les nouveaux leaders de la Corée du Nord sur leurs actes", a ajouté Mme Clinton.

La Corée du Nord s'est proclamée puissance nucléaire en 2005 et a effectué une série d'essais nucléaires entre 2006 et 2009, s'attirant des sanctions de l'Onu. Les résolutions 1718 et 1874 du Conseil de sécurité appellent Pyongyang à ne pas tester de missiles balistiques, à abandonner ses efforts visant à se procurer des armes nucléaires et à revenir aux négociations à six (Russie, Corée du Nord, Corée du Sud, Etats-Unis, Chine et Japon) lancées en 2003, mais interrompues en 2008.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала