Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'AIEA prête à envoyer ses inspecteurs en Corée du Nord

S'abonner
L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) s'est déclarée prête à envoyer ses inspecteurs en Corée du Nord, ont annoncé mercredi les médias internationaux, citant le directeur général de l'AIEA, Yukiya Amano.

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) s'est déclarée prête à envoyer ses inspecteurs en Corée du Nord, ont annoncé mercredi les médias internationaux, citant le directeur général de l'AIEA, Yukiya Amano.

"Dans l'attente de nouveaux détails, nous restons prêts à retourner à Yongbyon pour mettre en œuvre les activités de surveillance requises, avec l'accord du conseil des gouverneurs de l'agence", a indiqué Yukiya Amano.

La décision de M. Amano fait suite à l'accord conclu entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, aux termes duquel cette dernière s'est engagée à suspendre ses essais d'armes nucléaires et l'enrichissement d'uranium dans le centre nucléaire de Yongbyon et à ouvrir ses sites nucléaires aux inspecteurs de l'AIEA. En contrepartie, Washington a promis de fournir une aide alimentaire à Pyongyang.

Cet accord a été annoncé quelques jours après la fin des négociations entre les représentants américains et nord-coréens à Pékin. Les parties ont évoqué la dénucléarisation de la péninsule coréenne, l'octroi d'une aide alimentaire à Pyongyang et les questions de la sécurité régionale. Il s'agit des premières négociations menées par la Corée du Nord après l'arrivée au pouvoir de Kim Jong-un, fils de Kim Jong-il, mort d'une crise cardiaque en décembre dernier à l'âge de 69 ans.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала