START: la Russie et les Etats-Unis poursuivent leurs inspections

© RIA Novosti . Andrei Stenin / Aller dans la banque de photosVice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov
Vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov - Sputnik France
La Russie et les Etats-Unis poursuivent les inspections dans le cadre du Traité russo-américain de réduction des armes stratégiques (START), a annoncé à RIA Novosti le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov.

La Russie et les Etats-Unis poursuivent les inspections dans le cadre du Traité russo-américain de réduction des armes stratégiques (START), a annoncé mardi à RIA Novosti le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov.

"Les inspections, visites de suivi, réunions de la commission bilatérale de consultation continuent. C'est une expérience très positive, je dirais même qu'elle contraste bien avec l'impasse où se trouvent les discussions sur la défense antimissile", a indiqué M.Riabkov.

Entré en vigueur le 5 février 2011 pour une période de 10 ans, le Traité de réduction des armes stratégiques offensives (START) prévoit un maximum de 1.550 ogives nucléaires déployées pour chacun des deux pays, soit une réduction de 30% par rapport au niveau établi par le Traité de désarmement nucléaire conclu le 24 mai 2002 à Moscou.

En application du traité, la Russie et les Etats-Unis échangent des données sur les quantités et sur le déploiement des forces nucléaires stratégiques le 1er mars et le 1er septembre de chaque année, et organisent des inspections réciproques des installations nucléaires depuis le 6 avril 2011.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала