Syrie: la Russie œuvrera à l'arrêt de la violence (source au Kremlin)

Il est pratiquement impossible d'élaborer une position unique de la communauté internationale sur la situation en Syrie, mais la Russie ne cessera d'œuvrera à l'arrêt de la violence dans ce pays, a déclaré devant les journalistes une source au sein du Kremlin.

Il est pratiquement impossible d'élaborer une position unique de la communauté internationale sur la situation en Syrie, mais la Russie ne cessera d'œuvrera à l'arrêt de la violence dans ce pays, a déclaré vendredi devant les journalistes une source au sein du Kremlin.

"Une position unique de la communauté internationale s'avère impossible", a constaté le représentant de l'administration présidentielle.

Quoi qu'il en soit, il est nécessaire de prévenir une guerre civile en Syrie, a-t-il ajouté.

"Notre position sera la plus persévérante, nous nous appliquerons à faire cesser la violence, ce qui a été dit par le ministre des Affaires étrangères, le premier ministre et le président. Ce n'est pas le président syrien Bachar al-Assad que nous défendons, nous intervenons contre l'escalade de la violence", a souligné le représentant du Kremlin.

Selon ce dernier, l'actuelle situation du président de la Syrie est compliquée, mais c'est aux Syriens qu'il appartient de décider des perspectives politiques de Bachar al-Assad.

Depuis mars 2011, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime en place. Tous les jours, les médias annoncent de nouvelles morts parmi les civils et les forces de l'ordre. Selon l'Onu, la confrontation entre forces gouvernementales et protestataires a déjà fait plus de 8.000 morts. Les autorités syriennes indiquent que plus de 2.000 militaires et policiers ont été tués par des bandits financés de l'étranger.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала