Virus de Schmallenberg: Minsk suspend les importations de bétail de l'UE

La Biélorussie a suspendu les importations de bétail, d'ovins et de porcs en provenance de l'Union européenne en raison des risques liés à la propagation du virus de Schmallenberg dans les élevages européens, a annoncé vendredi le ministère biélorusse de l'Agriculture et de l'Alimentation.

La Biélorussie a suspendu les importations de bétail, d'ovins et de porcs en provenance de l'Union européenne en raison des risques liés à la propagation du virus de Schmallenberg dans les élevages européens, a annoncé vendredi le ministère biélorusse de l'Agriculture et de l'Alimentation.

"En raison de l'émergence de nouveaux cas de maladies d'animaux, reliées au virus de Schmallenberg, sur le territoire de l'Union europeénne, la Biélorussie suspend à partir du 23 mars les importations d'animaux sur pied (bétail, ovins, porcs) en provenance de l'UE afin d'empêcher la propagation du virus sur son territoire", lit-on dans un communiqué du ministère.

Selon le document, une exception est prévue pour les animaux d'élevage inspectés dans le pays exportateur par des experts biélorusses.

Le virus de Schmallenberg, qui porte le nom de la ville allemande où il a été détecté pour la première fois en novembre 2011, se manifeste chez les ruminants adultes par une chute de production chez les vaches laitières, des avortements et des diarrhées. L'infection des femelles en gestation peut se traduire par la naissance d'animaux malformés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала