Otan: Rasmussen cite la Russie en exemple aux alliés européens

© Sputnik . Mikhail Mokruchin / Aller dans la banque de photosAnders Fogh Rasmussen
Anders Fogh Rasmussen - Sputnik France
Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a exprimé sa préoccupation par le fait que 20 pays membres de l'Alliance avaient réduit leurs dépenses à la défense entre 2008 et 2011, alors que la Russie entendait doubler ses dépenses en la matière d'ici 2020.

Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a exprimé vendredi sa préoccupation par le fait que 20 pays membres de l'Alliance avaient réduit leurs dépenses à la défense entre 2008 et 2011, alors que la Russie entendait doubler ses dépenses en la matière d'ici 2020.

"Cette année, les dépenses des pays d'Asie dépasseront pour la première fois celles des alliés européens de l'Otan. Et la Russie entend doubler ses dépenses à la défense au cours de la prochaine décennie", a-t-il indiqué dans sont discours sur la défense prononcé à l'occasion d'un Forum de responsables européens et américains à Bruxelles.

Et d'ajouter que la réduction par les membres européens de l'Otan de leurs dépenses à la défense se répercuterait inévitablement sur la sécurité et les possibilités de l'Otan en tant qu'alliance militaire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала