Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Amnesty International a reconnu Pussy Riot « prisonnières de conscience »

Amnesty International a reconnu Pussy Riot « prisonnières de conscience »
Amnesty International a reconnu Pussy Riot « prisonnières de conscience » - Sputnik France
S'abonner
L’organisation internationale de la défense des Droits de l’Homme Amnesty International a reconnu

L’organisation internationale de la défense des Droits de l’Homme Amnesty International a reconnu les membres du groupe punk féministe russe Pussy Riot «prisonnières de conscience».

Les jeunes femmes arrêtées sont accusées d’avoir participé à l’action anti-Poutine («Prière punk») dans la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou le 21 février dernier.

«Même si ces femmes ont participé à cette action insultante pour plusieurs, la réaction des autorités russes à l’expression pacifique de leur opinion politique est trop sévère», stipule le communiqué d’Amnesty international.

«Il est indispensable de libérer immédiatement Maria Alekhina, Nadejda Tolokonnikova et Ekaterina Samoutsevitch», a déclaré une des défenseuse des Droits de l’Homme de l’organisation.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала